Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Au travail, de nombreux malentendus, incompréhensions (heures supplémentaires pas reconnues entre autre) m'ont mise dans une situation de frustration face à laquelle, je ne savais pas comment m'en sortir.
 
Entre les non-dits, mes attentes, et l'attitude de ma hiérachie, je ne voyais plus comment préparer mon entretien d'évaluation annuelle ou répondre à des moments de crise, sans avoir l'air vindicatif.
 
Faire le point avec Nathalie m'a permis de (re)venir à l'aspect factuel de ma situation professionnelle : reconstituer ma journée-type, lister les tâches qui me sont dévolues, évaluer ma charge de travail par rapport au temps imparti...et de mieux comprendre l'affect (beaucoup trop peut-être) que j'y accordais.

 
Le premier constat que j'ai eu à faire était l'importance de la communication : écrire, reformuler pour clarifier ou pour obtenir davantage de précision ! Le non-dit est une porte ouverte aux malentendus et à tant d'injustices permettant  l'arbitraire...C'est que souligne Nathalie d'ailleurs dans son article :"Et pour prouver les mots, rien ne vaut l'écrit". Souvent on se retrouve tétanisé à devoir inscrire ce que l'on a cru comprendre et ce qu'on n'a pas compris...pour ne pas avoir l'air procédurier...méfiant...
 
Le second constat concerne l'intérêt de faire régulièrement son propre bilan : où j'en suis? suis-je à ma place? ma qualification correspond-elle à ce que je fais au quotidien? savent-ils (les responsables) ce que je fais? (cf. article de Nathalie "Entretien annuel, l'occasion d'un bilan").
Ainsi, je me retrouve à reconsidérer mes compétences que je sous-estimais et  je peux légitimement parler de celles que je taisais... Arme imparable contre la mésestime de soi...

Grâce à son analyse transversale et large (c'est-à-dire et du côté employeur, et du côté salarié), son approche pragmatique des RH, Nathalie a bien accompagné ma réflexion quant à mon positionnement professionnel. Aujourd'hui, j'ai donc gagné en confiance et ne me laisse plus débordée puisque je veille à ce que mon cadre professionnel soit respecté.
 
Un grand merci !

Dina

Tag(s) : #Témoignage
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :